Bakoro - Deviens Shinigami

Bienvenue, vous n'êtes pas connecté. ( Se connecter - S'enregistrer )

RSS >  Dark knight, Avis de Shensei : Rang A
Dark_knight #1 28/09/2010 - 21h29

Rédacteur de missions
Messages : 2160
Enregistré le : 03/07/2010

Dark knight
Niveau 55
Clan : Makkura
Division 10
Soldat d'élite

Hors ligne

Chapitre dispo : 1 à 9. Pour savoir ou trouver les chapitres, voir sujet commentaire.

RP du tout premier concours. Les chapitres sont à la suite.
SpoilerRP Dark_knight

Thème choisi : « Pourquoi avez-vous perdu vos pouvoirs et votre mémoire ? »

C’était une journée comme les autres, les petits oiseaux chantaient, et les petits yomas gambadaient dans les prés, courant après les novices tétanisés pour les dévorés. Bref, une belle journée commençait. A l’entrée nord du parc, sur un banc, un homme dormait. Il était dans une posture bizarre : sa tête était passée en dessous de l’accoudoir, et penchait vers le sol. Elle était d’ailleurs un peu rouge à cause du sang qui stagnait dedans. Il y avait une petite sacoche à coté du pied du banc, et cette dernière était éventrée sur le sol. On voyait encore les traces des jeunes shinigamis qui les avaient volées, et comme preuves du larcin gisait sur le sol une potion cassée qu’un bébé yoma léchait avec vigueur. Tout à coup, une présence plus imposante se fit sentir, et le petit yoma abandonna sa potion pour aller se cacher.

Zarkkan – Debout paresseux, t’est la honte de la Makkura !

Le jeune homme se réveilla en sursaut et releva la tête brusquement. Elle heurta l’accoudoir juste au niveau de son nez qui commença à saigner abondamment.

????? – Aïeeeeee, qu’est ce qui ta pris de crier comme ça ?

Le jeune homme se tenait le nez afin de ne pas tâcher ses vêtements, une sorte de robe noire…

Zarkkan – Allez hop, debout ! J’était sur de te trouver ici, à paresser comme d’habitude…. Tu devrais utiliser tes temps libre pour autre chose Dark knight !!

Dark knight était… le 3ème siège de la 10ème division. Bête depuis toujours, il ne rechignait jamais à la tâche, et faisait preuves de bonnes volonté pour chacune de ses missions… enfin faisait …. Depuis qu’il était devenu shinigami, l’expérience l’avait forgé petit à petit et il avait fini par gagner un peu d’intelligence. Cela ne posait pas problème, au contraire ! Mais seulement, depuis son ascension au 3ème sièges de sa division, toute son intelligence, même assez petite, il l’a mettait à contribution de son incroyable paresse… Ca lui était venu comme ça, d’un coup, et il avait commencé du jour au lendemain à aller dormir sur ce même banc, à chercher diverses combines pour échapper aux missions qu’on lui donnait et à montrer une mauvaise volonté pour tout travail fatiguant.

Dark knight – Laisse-moi dormir...

Il se réinstalla pour dormir, mais Zarkkan l’attrapa et le jeta au sol.

Zarkkan – Debout fainéant, je ne suis pas là pour te faire des remontrances, même si ça me démange. J’ai une mission pour toi.

Dark knight – T’as sonné à la mauvaise porte, on est fermé…, dit-il en râlant. Si ça te dérange pas, je continue mon somme…

Zarkkan – Qui t’as dit que t’avait le choix ? Si tu ne fais pas cette mission, ça risque de mal se passer… Imagine que tu te réveilles aux milieux de la grand place du Yuken, sans raison… tu comprend ? Bref, on à repérer l’énergie spirituel d’un yoma vachement fort dans la forêt des exilés. Il a élu domicile dans la grotte de la montagne, assez loin dans la forêt. Equipes toi bien parce qu’ils sont vachement balaise par là-bas, et le yoma qu’on a repérer est costaud aussi. Bref, vas l’éliminer.

Dark knight acquiesça. De toute façon il n’avait pas le choix… Il ramassa son petit sac, maudissant les gamins qui lui avaient ENCORE volés ses potions. Puis non, c’était trop bête, la journée était trop belle pour ne pas roupiller dans le parc. Il décida donc de « déléguer son travail ». Il était un gradé de sa division, il n’avait qu’a trouvé quelqu’un de sa division et il l’enverrait tuer le yoma. De plus, il aurait tout le mérite pour cette mission, et il garderait la moitié de la récompense pour lui… Gloire et fortune tout en dormant, le rêve ! Il partit donc en quête de quelqu’un de la 10ème.

Il fini par trouver le pigeon idéal dans les couloirs de sa division. Il était assez fort pour ne pas mourir, et semblait assez crédule… Il l’accosta donc, dans l’espoir et la presque certitude de se débarrasser de son ingrate mission.

Dark knight – Hé salut toi, ça te dirait une petite promenade dans la forêt des exilés, payée, et avec peut-être, peut-être une promotion à la clé ?

Ombrenoirs – Oui, ça me plairait ! Mais… pourquoi ?? Et une promotion, c'est-à-dire 4ème siège ?

Dark knight n’avait pas du tout l’intention de donner de promotion…De toute façon, cela ne dépendait pas de lui, et il avait décidé de garder toute la gloire pour lui… C’était juste un argument de plus, histoire de se mettre Ombrenoirs dans la poche.

Dark knight – Oui, mais j’ai bien dit peut-être. Mais saches que je ferai tout mon possible pour que tu en ais une, crois-moi !! La raison de la ballade ?? Ne t’inquiète pas pour cette broutille, c’est un enfantillage pour quelqu’un de ton niveau, n’est-ce pas ? J’ai juste besoin d’un petit service… Tu vois la caverne dans la forêt ? Ben y a un yoma qui y a élu domicile et cela pourrait devenir gênant. Bref si tu pouvais t’en débarrasser cela serait fort aimable. J’aimerais le faire, mais je n’ai malheureusement pas le temps… et surtout c’est l’heure de ma sieste

Ombrenoirs  – Tu es sur que je ferait l’affaire ? Les yomas sont quand même balaise par là-bas, je suis pas sur que…

Dark knight  - Mais si, ne t’inquiète pas !! Maintenant vas-y !! Je te fais confiance !

Malheureusement pour Dark knight, Zarkkan qui passait par là avait tout entendu et se fut avec violence qu’il fut envoyé à la forêt, tout en étant traité de bon à rien.

N’ayant plus le choix, notre paillasson sur pied décida de finir cette satanée mission le plus vite possible, afin de pouvoir retourner dormir. Parce que dans cette forêt, pas moyen de fermer l’œil ! Cette zone lugubre grouillait de yoma et de Yukens, ces derniers attendant le moindre signe d’un Makkura afin de le réduire au silence éternel… Il s’enfonçait de plus en plus dans la forêt, la végétation devenait assez dense et les bruits alentours assez inquiétant… Les yomas surgissaient des arbres, attaquaient par surprise et frappaient dans le dos. Il commençait à fatiguer et chercha dans sa petite sacoche pour prendre une potion : vide ! Il avait oublié de la re-remplir avant de partir. « Tant pis, se dit-il, je n’aurai qu’a faire attention » et il continua sa route.

Il finit par arriver devant la fameuse caverne, un trou béant dans la montagne. Tout autour de la grotte gisaient des cadavres de yomas à moitié dévorés… la bête était bien là… Dark knight frémit à cause de l’odeur nauséabonde et plus précisément, frémi de peur : certains yomas morts étaient vachement balaises… Mais peut-être la bête était-elle blessée après avoir affronté de tels mastodontes… Malgré la peur qui commençait à le dévorer de l’intérieur, il ne put se retenir de crier :

Dark knight – Chuis crevééé !! Mon royaume contre des potions !

Puis après une courte réflexion – Non, plutôt contre un endroit calme pour piquer un roupillon.

Ragnarok – Tais-toi, tu vas te faire repérer ! Profite de l’effet de surprise.

Ragnarok était le zanpakuto de Dark knight et était beaucoup plus malin que son manieur et l’avait tiré d’un nombre affolant de situations ridicules ou dangereuses.

Mais à ce moment, Dark knight remarqua devant la grotte, une espèce de petit poussin yoma, toujours en vie. Il tremblotait de peur, et était assez marrant à regarder avec ses petites ailes, son petit duvet sur sa peau noir à ligne rouge, et son petit bec qui dépassait de son masque.

Dark knight – Cool, j’ai découvert une nouvelle espèce ! Je vais le vendre à la 12ème division. Hé hé, à moi la gloire ! Je n’aurais pas perdu mon temps au moins. Je n’ai plus qu’a tué le yoma de la caverne et je pourrais y aller. Y doit pas être si puissant, je ressent pas sa puissance spirituel d’ici.

Il commença à se rapprocher du petit yoma poussin, mais pas trop vite histoire de ne pas l’effrayer et qu’il ne s’enfuie pas. Mais sans raison, au fur et à mesure qu’il se rapprochait, il se sentait de plus en plus mal à l’aise, comme si il se rapprochait d’un prédateur… Mais le petit poussin semblait totalement inoffensif, il pleurnichait et reculait de peur en voyant Dark knight arrivé…

Ragnarok – Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai un mauvais pressentiment…

Dark knight stoppa net. Que lui ai un mauvais pressentiment, ça ne le gênait pas, il était aussi malin qu’un navet transgénique et il avait l’habitude de ne pas se faire confiance… Par contre que son zanpakuto en ait un, ça, ça l’inquiétait. Depuis qu’ils faisaient équipe, Ragnarok avait souvent vu juste, et cela ne le rassurait pas… Durant ce temps d’arrêt, le petit poussin eut une réaction assez étrange : alors qu’il pleurnichait et reculait depuis un moment, là il s’était stoppé net, et ses gémissements avaient tout aussi brusquement stoppé. De plus, Ragnarok observait une petite larme sur le joue du poussin : elle restait, comme figée… Dark knight recommença à avancer, d’un pas plus hésitant. La larme recommença à couler au même moment, et le déclic se fit dans l’esprit du zanpakuto :

Ragnarok – Fuit ! C’est une illusion, les réactions du poussin sont préenregistrées en fonction de l’avancement de la cible…

Trop tard, Dark knight était trop près… une lueur effrayante apparue dans les yeux du poussin. Puis se fut comme si l’air se brisait et un yoma géant ressemblant à un scorpion apparu. Dark knight n’eut pas le temps de faire un seul geste qu’il se fit transpercer par la queue de ce yoma, aussi perfide qu’intelligent.

Dark knight souffrait… Il voyait trouble, mais distinguait clairement la queue du yomas traversant son torse et qui le suspendait dans les airs. Le yoma scorpions semblait heureux de sa nouvelle prise, il allait manger comme un roi !! Dark knight, avec ses dernières forces avant de sombrer dans l’inconscience, observa tant bien que mal le yoma… Il était très gros, et dégageais une énergie spirituelle formidable. Il semblait fort physiquement, et très résistant. Il n’était sans doute pas rapide vu le moyen qu’il employait pour attraper ses proies, mais ce n’était qu’une supposition… Il n’avait qu’un seul œil, un gros œil qui le fixait méchamment. Puis ses forces l’abandonnèrent.

La dernière chose qu’il verrait, ce serait ce satané œil, transpercé par un sabre… transpercé ???? Dark knight rassembla toute ses forces dans un ultime effort, et distingua un shinigami, qui,  profitant de l’inattention du yoma, lui avait transpercé sa zone la plus sensible, son œil.

Il trancha la queue avec une grande difficulté, et Dark knight tomba au sol. Il saignait abondamment, et il était impossible de retirer la queue du yoma sans que le malheureux ne meure d’hémorragie. Le shinigami pris la parole :

Babar93772 – Hé, Dark, c’est moi Babar… t’es encore en vie ? T’inquiète pas je vais te sortir de là !

En réalité, Babar avait un peu peur… il était arrivé dans cette partie de la forêt très difficilement, et était mort de fatigue. La raison qui l’avait poussé à continuer était qu’il avait repéré l’énergie de son ami dans les environs et qu’il avait pensé que ce dernier pourrait l’aider à sortir de cette satanée forêt indemne. Puis quand il s’était rapproché, il avait senti quelque chose de bizarre… Il avait garder ses distances et mine de rien, avait bien fait. Il avait assisté à la scène, l’air qui se brise, son ami embroché et l’apparition de ce yoma… C’était certain que si il n’avait pas gardé ses distances, le yoma l’aurait attaqué lui aussi, et il n’aurait pas pu saisir cette occasion de le tuer. Mais maintenant, que faire ? Il n’était presque pas capable de se défendre contre les yoma des environs, alors prendre Dark knight sur son dos et le ramener rapidement, tout en faisant attention à ce qu’il ne meure pas durant le trajet était impossible. Si il prenait son ami sur le dos il se condamnait lui aussi…

Mais il n’hésita pas, et mis le corps de Dark knight sur son dos, tout en faisant attention à ne pas aggraver son état. Il commença à courir, à travers la forêt, il fallait qu’il arrive au bout. Puis un bruit, un craquement… quelque chose se rapprochait, était-ce la fin ?? Puis sorti des buissons un shinigami, et la chance fit qu’il était lui aussi de la Makkura. Il le connaissait car ce shinigami avait énormément de Yukens tué à son actif, Ippo… Il avait vraiment de la chance, il pourrait s’en tirer ! Mais il ne fallait pas traîner.

Après une brève explication, Ippo accepta d’aider Babar, et les deux Makkura se mirent à courir, Ippo tuant les yomas et Babar soutenant Dark knight et courant sans jamais s’arrêter, quoi qu’il arrive. Il arrivèrent en un temps record à l’hôpital de la Makkura où une médecin nommée Reiko les pris directement en charge. Durant les jours qui vinrent, elle se donna à fond pour sauver la vie d’un de ses compagnons d’armes, quitte à ne plus manger et dormir. Après plusieurs semaines, elle réussi avec talent à stabiliser la santé du Makkurien. Mais quelque chose de plus grave l’inquiétait…

Lors des nombreux soins qu’elle lui avait fourni, elle avait remarqué que sa puissance spirituelle descendait assez rapidement. Cela semblait normal pour un mourant, mais là, alors que son état était stabilisé et qu’il n’y avait plus de risque de mort ou de rechute, son pouvoir descendait encore.

Elle fit faire des analyses du sang de Dark knight, et la 12ème division décela un dangereux poison, détruisant la puissance spirituelle. Il avait perdu beaucoup de sang, et la quantité de poison dans ses veines était vraiment presque négligeable. Mais malgré ça, son pouvoir ne cessait de décroître. En réalité, si il n’avait pas perdu autant de sang, il serait certainement déjà mort à cause de ce poison… Ce dernier, détruisant la puissance spirituel, allait finir par rendre Dark knight comme un humain normal, et une fois cela fait, le poison anéantirait son âme, la dernière chose ressemblant encore à de l’énergie spirituel… Il fallait agir vite, sinon il serait trop tard. Le poison du scorpion yoma était incroyablement puissant, et était surtout inconnu de la médecine. Mais Reiko décida de tenter le tout pour le tout.

Son idée était de faire prendre à Dark knight un médicament, très puissant, qui enfermerait comme dans une boule toute sa puissance spirituelle, afin d’empêcher le poison de faire plus de dégât. Elle était sur que le poison ne s’attaquerait pas à l’âme car le médicament « rayonnerait » d’énergie, et il s’attaquerait donc à la paroi de ce médicament. La durée de vie de ce dernier était de 12 heures, mais en comptant la puissance du poison, il ne tiendrait que 10 minutes max. Pendant que son potentiel serait caché, elle aurait recours à des sangsues yomas. Ces saletés ont tendances à absorber l’énergie spirituelle, mais pas comme le poison : lui détruisait le potentiel, tandis que les sangsues ne faisait qu’user de l’énergie, comme lors de l’utilisation d’une technique. Le potentiel de Dark knight étant conservé dans le médicament, les sangsue s’attaquerait à la substance spirituelle la plus puissante : le poison. Elle espérait juste qu’il restait encore assez de sangsue, car le poison les tuerait presque instantanément une fois qu’elles en auraient ingérés.

L’heure n’était pas aux doutes, et Reiko commença immédiatement l’opération. Elle lui fit avaler le médicament, et lui jeta un pot entiers de sangsues dessus : mieux vaut trop que trop peu ! Les jolies petites bêtes commencèrent leurs repas… à peine commençaient-elles a absorber le poison qu’elles mourraient et en moins de 5 secondes, presque la totalité des sangsues étaient déjà mortes. Quand la dernière expira, Reiko versa un deuxième pot de ces sympathiques petits bêtes, qu’une personne du personnel médical avait réussi à retrouver. Ces dernières prirent plus de temps pour mourir, et après une minute, il en restait toujours une bonne dizaine d’accrochées, preuve que le poison avait été éliminé. L’opération semblait avoir été une réussite !! On le débarrassa des quelques sangsues restantes et il ne restait plus qu’à faire sortir Dark knight du coma dans lequel il était plongé depuis déjà plusieurs semaines…

Reiko attendit d’abord que le médicament cesse de faire effet, puis réanima enfin le jeune Makkurien. Il ouvrit les yeux… Il était réveillé, et n’avait pas l’air de souffrir, mais par contre, il avait le même air intéressé et le même regard brillant d’intelligence qu’une courgette au milieu d’un champ de patates aurait eu… il ouvrit la bouche et prononça ses premières paroles depuis que le yoma l’avait embroché :

Dark knight – Euhh… je suis où ? Vous êtes qui vous ??

Babar – Nous fais pas marcher ses pas sympa, quand j’ai entendu qu’on allait te réanimer j’ai accouru, c’est vraiment super que tu t’en sois tiré !

Babar et Ippo, les deux personnes qui lui avaient sauvé la vie, étaient venu voir si il s’était bien rétabli.

Dark knight – Euhhh…. Oui bien sur, mais t’es qui ? Et moi, je suis qui ?

Reiko réfléchissait sur le coté, sans dire un mot. Mais au moment où Dark knight prononça cette phrase, elle attrapa un petit marteau et lui donna une petite tape sur le crâne. Il tomba, évanoui.

Reiko – De l’amnésie…

Babar – J’avait compris, mais pourquoi ?

Reiko – Il y a plusieurs raisons qui pourraient lui avoir fait perdre la mémoire… La première est son coma prolongé qui pourrait en être la cause. La seconde est le choc psychologique causée par la proximité de sa mort. Et la dernière raison, qui est d’ailleurs la plus probable, c’est que sa mémoire à été effacée lors de mon traitement… Si vous avez bien regardé, alors que son pouvoir était toujours enfermé et hors d’atteinte, et que le poison avait été éliminé, les dernières sangsues en vie continuaient néanmoins à absorber quelque chose avec entrains. Il est fort probable qu’elles lui aient aspiré la mémoire…

Ippo – Et qu’est ce qu’on doit faire alors ? Sa mémoire reviendra ou pas ?

Reiko – Si c’est bien les sangsues qui en sont la cause, non. Mais je ne puis le certifier. Mais bon le mieux pour le moment, c’est qu’il dorme… On avisera plus tard…



Le jeune homme se réveilla. Il ne reconnu pas l’endroit. Alors que à son premier réveil il se trouvait dans une pièce toute blanche, entouré de personnes inconnues, il était maintenant dans une chambre sombre, seul. Il se leva et trouva une lettre à coté de son lit…

Lettre – Bonjour, toi qui n’as plus de passé. Si tu désires te forger un futur, que dirait-tu de venir à l’académie de Karana, afin de donner un sens à ta vie ? Nous comptons sur ta participation, Katsuki.

Dark knight ne voyait pas d’objection. Il n’avait peut-être plus de passé comme le disait la lettre, mais au moins il aurait un futur ! Il sortit de chez lui, déterminer à donner un nouveau sens à son existence…

FIN


Chapitre 1

Dark knight était un enfant banal. Ses notes étaient moyennes, pour ne pas dire mauvaises, et il n'était pas doué pour le sport. Il ne savait que rester en arrière, regarder les autres, et il s'en contentait.

La seule chose qui le différenciait des autres c'était son incroyable don pour s'attirer des ennuis, ou pour s'humilier lamentablement.... Il ressentait une petite chose enfouie en lui... Mais à chaque fois qu'il essayait de la faire ressortir, il échouait lamentablement, à croire qu'il était raté, mais ça lui était égal, de toute façon il s'aimait comme ça.

Un jour, alors qu'il faisait une course d'orientation en forêt avec des amis, ben contre toute attente, il se perdit. Pas de chance, plus il essayait de retrouver son chemin, plus il s'enfonçait dans la forêt...

La forêt était très vaste, et cela faisait 2 jours qu'il étais paumé comme un idiot, au milieu d'arbres tous identiques. Par chance il savait que son village était au nord par rapport à la forêt, et un instant il eut penser pouvoir se retrouver grâce à la mousse sur les arbres, car il est bien connu qu'elle pousse du coté nord. Mais c'était sans compter que dans cette zone tempérée et humide, la mousse poussait de tous les cotés des arbres... Il aurait put se repérer avec les étoiles, mais il n'y connaissait rien, et préférait (malheureusement) suivre son instinct.

Le 3ème soir, campant à la belle étoile, et se demandant comment il allait manger, il entendit un drôle de bruit... Il pensa que ce n'était qu'un écureuil, un lapin, ou une autre petite bête totalement inoffensive. Son estomac gargouillant lui donna une petite envie de se mettre à la chasse...

Il attrapa une grosse pierre même pas taillée ni rien, et parti sans torche (il avait pas de feu alors...) à la poursuite de son petit repas.

Le feuillage était dense, et il n'y voyait rien, mais sa faim était plus forte que tout, et il savait qu'il n'y avait aucun animal dangereux dans les environs. Enfin c'est ce qu'il croyait... A quelques mètres de lui, il entendit le bruit, plus fort : il se rapprochait... C'est au moment où il trébucha dans une espèce de trou qu'il commençait à douter de la bête qu'il poursuivait, à cause des bruits qu'elle produisait... Mais bon, une fois tombé dans son trou, n'étant pas très futé, il avait déjà oublié la petite appréhension qui le tiraillait au fond de lui. Le trou dans lequel il était tombé, était peu profond, très peu profond. Il regarda les contours grâce à la faible luminosité de la lune pénétrant le feuillage. Sa surprise fut énorme, et sa volonté de chasser chuta : il était dans une énorme empreinte, et il voyait à quelques mètres de lui, une bête gigantesque...

Par chance, si on peut appeler ça de la chance, elle ne l'avait pas vu... Elle reniflait dans l'air, et semblait rechercher quelque chose... La petite chose au fond de lui, semblait grandir, et une voix venue d'on ne sais où lui dit :

Voix - Fuit abruti !!!

Le ton familier et l'impression de proximité avec cette vois le perturba, même plus que le fait qu'il entendait des voix. Puis il pensa qu'en fait c'était encore plus bizarre qu'une voix lui parlait dans sa tête. Comprenant l'absurdité de la scène, il comprit qu'il rêvait ou qu'il devenait un peut taré sur les bords, et que rien de cela n'était réel. Une bête aussi grande ne pouvait exister !! Sur de lui, et prouvant sa stupidité, il s'approcha de l'énorme bête, et cria :

Dark knight - salut toi, t'es quel type de bête ? Non, vraiment ça doit être le manque de nourriture et d'eau, comment j'arrive à inventer des trucs aussi ignobles que cette grosse bête là ! Bah t'es sûrement amicale. Tu sais parler, t'as un nom ?

On sentait bien que le manque d'eau attaquait sa raison... A moins qu'il ne soit naturel... Bref passons. Il s'avança, et fit une petite tape amicale sur le dos de la créature. La petite voix au fond de lui avait presque disparue, et il n'entendait plus qu'un faible murmure qui disait :

Qui c'est qui m'a foutu un crétin pareil... L'aura la vie courte ce gamin... Non mais franchement, je démissionne moi si c'est possible !

Il perdait vraiment la boule se disais-t-il.

La bête, elle, était subjuguée par le tempérament du petit être, qui s'adressait à elle comme à une amie, et qui n'avait pas peur. Jamais elle n'avait connu ça ! Mais elle comprenait d'où venait la faible odeur de potentiel spirituel qu'elle sentait depuis un moment. Mais rien n'y faisait, elle ne comprenait strictement pas l'assurance que dégageait le jeune homme, et cela l'effrayait un peu... Avais-t-il un plan infaillible ???

Elle recula un peu, réfléchissant à ce qu'il pourrait faire pour l'attaquer. Elle ne voyait vraiment rien, mais peut-être était-elle tombé sur un fin stratège ?

Dark knight quand à lui, toujours persuadé d'être perdu dans ses illusions, continuait à jouer à l'imbécile : si c'est pour rêver ou perdre la boule, autant le faire en s'amusant ! Il s'agenouillait et comme pour appeler un petit chat commença à crier :

Dark knight - Petit petit petit ! Allez viens voir papa.

La créature était perplexe, elle avait croisé pas mal de shinigamis, et elle en avait dévoré pas mal de puissant. Même eux éprouvaient une certaine crainte en la voyant ! Mais là, le plus faible qu'elle n'avait jamais rencontré était en train de la considérer comme un petit animal domestique... Ca allait trop loin, il fallait qu'elle attaque... Mais elle éprouvait une petite peur au fond d'elle, à cause de cette situation qu'elle pensait ne jamais connaître !

Dark knight commençait à en avoir marre de ce rêve ! Il était même pas drôle ! Y avais juste une créature hideuse en face de lui. La petite voix au fond de lui s'était tue.

La créature en avait marre, et malgré tout, elle sauta en avant, pour le dévorer.

Dark knight, comme un homme ivre, trébucha. Il évita l'assaut mortel de justesse, et la proximité du danger fit grandir la petite chose au fond de lui. Il ne comprenait pas ce qu'il se passait, mais il se sentait bien. Soudain, la créature s'immobilisa encore. Un sabre lui traversait le ventre, et elle regardait la lame, perplexe. Elle regarda le petit homme avant de disparaître, sur que c'était ça qu'il cherchait à faire depuis tout ce temps...

Une jeune femme rengaina sa lame, et s'adressa à lui :

Jeune femme - Salut jeune homme, j'ai plusieurs chose à te dire :

Tout d'abord, bonjour, je me présente, je m'appelle Katsuki. Je suis en quelque sorte professeur dans une académie très spéciale. Nous avons remarqué que tu avais un certain pouvoir en toi, comme un petit truc enfoui, une petite énergie, tu dois voir de quoi je parle, non ?


Dark knight n'avait absolument rien compris. Il pensait qu'il rêvait toujours, et sans gène il s'adressa à la jeune femme :

Dark knight - D'habitude les femmes sont plus jolies dans mes rêves, c'est nul !

Un violent coup de poing le rappela à la réalité, et lui fit comprendre qu'il ne rêvait pas...

Jeune femme - Hmm passons. Je reprend : nous avions remarqué que tu aurais pu entrer dans cette académie, et nous devions te remettre cette lettre *elle lui tend une lettre*

Celle-ci t'invite à rejoindre les rangs des shinigamis, dont le but est de tuer les yomas. La créature que je viens de tuer était d'ailleurs un yoma.

Nous avons d'ailleurs été très effrayé, quand nous avons appris, il y a quelques heures, que tu étais si proche de CE yoma. Il était recherché, et très puissant. J'ai été envoyée spécialement pour te retrouver le plus vite possible, afin que tu ne sois pas dévoré. Malheureusement, ton potentiel trop rikiki ne m'a pas permis de te retrouver rapidement, et j'étais sûr que tu étais déjà dévoré... Je n'ai aucune idée de comment tu t'y est pris, mais tu as survécu assez longtemps, et j'ai pu te retrouver au moment où ton reiatsu a augmenté. De plus grâce à toi, j'ai pu éliminer ce yoma sans problème, alors qu'il était vraiment puissant. Maintenant, je te laisse, lit cette lettre, elle t'expliquera tout...



La jeune femme disparu, le laissant seul dans la forêt.

Chapitre 2

La jeune femme disparu, laissant Dark knight tout seul dans la forêt. Il venait à peine de comprendre qu'il n'avait pas rêvé, et qu'il aurait pu mourir, que cette femme avait essayé de lui expliquer des trucs super compliqués. Il n'avait bien sur rien compris du tout, mais elle lui avait laissé une lettre. Comme un fou assoiffé de savoir, il déchira l'enveloppe... et la lettre par excès de zèle.... Il mis les deux morceaux l'un à coté de l'autre et tenta de lire, mais il faisait trop sombre. Il décida alors d'aller dormir, et qu'il lirait ses deux morceaux de lettre le lendemain. Mais alors qu'il allait s'endormir, une voix le réveilla :

Voix - J'le crois pas !! Il est vivant ! Non mais tu sais que ta d'la chance ? J'sais pas si tu t'rend compte mais ta failli mourir d'une façon tellement pitoyable que.... Hmm, bref, j'ai tiré une leçon de cette soirée, c'est que t'es un gros abruti !

Non mais ! Qu'est ce que c'était que cette voix qui l'empêchait de dormir et qui l'insultait en plus ! Il se frappa la tête en espérant la faire taire, mais il se fit une grosse bosse sur le front

Voix - V'la qui s'auto mutile maintenant ! Bon j'ai l'impression de te gêner, mais va falloir que tu fasse avec, on est ensemble pour un moment.... malheureusement pour moi qui vais devoir subir toutes tes idioties...

Dark knight décida d'ignorer cette voix. La soirée qu'il venait de vivre avait du lui perturbé le cerveau, et ce sera certainement fini le lendemain. En plus il avait très peur d'écouter cette voix : les voix, elles demandent toujours de tuer les gens qu'on aime ! Enfin c'est ce qu'il avait vu dans un film... Il fini par s'endormir, sans même écouter la voix qui lui disait :

Voix - Si tu te fait bouffer pendant ton sommeil, viens pas te plaindre...

Le lendemain, il se réveilla. Il se souvint d'un coup de sa soirée du jour d'avant et il se jeta sur sa lettre ! Il la lue à une vitesse exemplaire par rapport à sa vitesse de lecture normal, et, à la fin, il tomba assis tellement la lecture de la lettre l'avait choqué. Ce n'est pas le contenu de la lettre même qui l'avait choqué, mais c'était sa nature : la jeune femme avait traversé toute une forêt, affronté un monstre et tout ça pour lui remettre la publicité de l'école où elle enseignait ???!!! Il savait que la lutte pour le marketing et autre était assez forte, mais à ce point là...

Mais sinon, la lettre lui donnait l'heure et la date du premier cours, ou il expliqueront tout en détail. Heureusement, car il ne comprenait rien d'autre dans cette lettre ! " Les jeunes ayant le don", "école très spécial pour apprendre à la maîtriser", "maîtrise du potentiel", toute la lettre ne disait que des truc du style ! Il espérait que l'instructeur serait plus clair : il irait à ce cours !

Il rangea sa lettre dans une de ses poches et continua de marcher pour trouver la sortie de cette forêt. Etonnement, après 3 heures de marche, il fini par trouver la trouver. Il était exactement à l'autre bout de la forêt. Il en sortit et se retrouva juste devant une autoroute. La chance lui souriait enfin : une borne de téléphone était juste à quelque mètres de lui ! Mais il ne la vit même pas, et commença... à faire du stop...

Après dix minutes à faire du stop comme un idiot devant une autoroute, la voix revint :

Voix - Ta pas compris que ça servait à rien...

Dark knight se donna un coup de poing dans le ventre

Voix - C'est bon je part... Pas envie que tu te jette en dessous d'une voiture en essayant de me faire taire...

Dark knight était heureux : il avait gagné ! Il avait fait fuir la voix d'un coup ! Et de très bonne humeur.... il continua à faire du stop... Après une dizaine de minutes, il compris que personne ne s'arrêterait. Il arrêta donc de faire du stop.

Voix - Ben c'est pas trop tôt...

Dark knight leva son poing....

Voix - Non c'est bon j'me tait, arrête de te frapper... C'est trop pitoyable, y a des gens dans leur voiture qui te voient...

Dark knight souri : il avait maté cette voix ! Il remarqua à cet instant la borne de téléphone juste devant lui. Il sonna à ses parents.

Chapitre 3

Grâce aux panneaux de l'autoroute, les parents de Dark knight réussirent à voir où il était plus ou moins. Il lui dirent de suivre le sens de la circulation, et il fini par atteindre un tout petit village où ses parents vinrent le rechercher. Ils étaient heureux de le retrouver, et lui aussi était heureux. Il leur raconta tout de suite ce qu'il avait vécu dans la forêt.... le lendemain même, on l'envoya chez le psy.....

Psychologue - Bonjour mon garçon, comment va-tu ? Tes parents m'ont dit que les jours que tu as passés perdu dans la forêt t'avaient posés quelques troubles psychologiques, et t'avait fait avoir des hallucinations. Allez, raconte moi ce que tu a vu dans cette forêt !

Dark knight boudait. Il sortait à peine de cette foutue forêt qu'il devait aller chez un psy. C'était trop injuste ! D'accord, le fait qu'il entende des voix, une voix, était bizarre, mais il n'en avait pas parlé à ses parents, et ces derniers l'avaient envoyés chez le psy uniquement pour des trucs qui s'étaient réellement passés. De plus, le seul psy de la ville était un jeune pervers.... Il raconta tout une fois encore, comme on lui avait demandé...

Psychologue - Ah... d'accord... c'est plus grave que ce que je croyais... Mais ne t'inquiète pas mon petit ** Il ouvrit un tiroir et attrapa une revue** Vois-tu cette revue de psychologie explique un traitement adapté pour tes problèmes !

Dark knight - "Lolos magazine" ?? Ça va m'aider ??

En effet, la revue que le psychologue tenait en mains n'était pas scientifique pour un sou...

Psychologue - **Il cacha en vitesse la revue** Euh............ Tu n'as rien vu n'est-ce pas ??

Dark knight - Et moi je n'ai pas de problèmes psychologiques, n'est-ce pas ??

Psychologue - Hmm, ok, ta gagné pour aujourd'hui, tu peux t'en aller. Mais tes parents ont insisté pour que tu revienne chaque semaines pendant au moins un mois, et n'espère pas y échapper encore...

Dark knight étaient très fier !! Il avait réfléchi !

Voix - Pas mal ! Hé hé, mon intelligence influence ton esprit au dirait !

Dark knight ne releva pas les propos de sa voix intérieur. Il rentra chez lui, pour essayer de convaincre ses parents d'annuler tous ses rendez-vous chez ce pervers, il n'aurait peut-être pas autant de chance la prochaine fois.... Puis il eut un déclic : la lettre ! Il n'avait cas leur montrer, et ils seraient forcés de le croire ! Il leur parla le soir, et tout fier, leur montra le lettre....

Mère - Mais où est-elle ? T'es sur de l'avoir dans la main ? Tu ne tiens rien...

Dak knight - Mais si ! Mais regardez !! Attend je te la donne..

La mère de Dark knight tendit la main, et il y posa la lettre. Mais elle passa simplement à travers sa main...

Mère - Mais il n'y a rien... Chéri, appelle le docteur, il faut qu'il y aille au moins deux fois par semaines, il commence à me faire peur...

Voix - Elle est formée de particules spirituelles trop fine, tes parents n'ont pas assez de potentiel spirituel pour la voir, où même la toucher.

Dark knight - Quoi ??

Mère – Qu est ce que tu dis ??

Dark knight - Rien, je parlais à ma voix intérieure.... Oupsss !!!

La phrase lui avait échappé.... Maintenant il était bon pour aller chez le docteur au moins 7 fois par semaines....



Finalement, ses parents, totalement effrayé par leur fils qui, en plus d'avoir des hallucinations, entendais des voix (ils avait vu le même film avec les voix alors ça les stressaient d'autant plus), lui retirèrent tous ses rendez-vous avec le psychologue..... Mais le placèrent dans le centre d'aide pour les fous, l'asile de leur ville....

Voix - Hmm.... Prend le bon côté des choses, t'iras plus chez le psychologue pervers...

Chapitre 4

On emmena Dark knight à l'asile. C'était un énorme bâtiment blanc entouré d'une large cours où les fous pouvaient gambader tranquillement. On lui fit passer une série de test... dont un test de Q.I pas très brillant... et les médecins annoncèrent que tous les résultats étaient normaux. Ils décidèrent ensuite qu'il resterait à l'asile un bon mois pour qu'on suive l'évolution de son état, et où il suivrait un traitement afin d'éviter une rechute. Les résultats étant normaux, les médecins décidèrent qu'il pourrait suivre une scolarité normal, mais qu'il devrait être accompagné lors de ses trajets d'aller et de retour, afin d'éviter toute fugue.

Mais le problème de cet accompagnement, c'est que si jamais l'école était comme la lettre, invisible, on le prendrait encore pour un fou. Il décida donc de s'assurer de l'existence de l'adresse qu'on lui avait donnée. Il demanda à un des surveillant si il connaissait cette adresse, et par chance il la connaissait : "une  petite école bien sympathique" selon lui. Tant mieux, Dark knight n'aurait pas à larguer son accompagnateur ou à chercher une ruse.

Le lendemain, il arriva donc devant l'école. C’était un bâtiment de 2 étages. Il rentra laissant son accompagnateur devant la porte. Ne connaissant pas l'endroit, il décida d'aller au secrétariat afin de se munir d'un plan. La lettre lui disait le numéro du local, mais il ne savait pas quel étage, quel couloir... Pour de ne pas changer ses habitudes, il se perdit encore... et atterrit dans un placard à balais.... Le concierge qui, par chance, passait par là, l'accompagna jusqu'au secrétariat. Dark knight rentra et demanda aux 2 éducatrices présentes :

Dark knight -Euhhh..... bon.... bonjour... je.. je cherche le local numéro 400

Educatrice 1 - Désolé petit, on a du mal t'informer, dans cette école les locaux ne vont que jusqu'au numéro 350.

La deuxième éducatrices, elle, avait eu un petit tremblement quand Dark knight avait énoncé le numéro du local.

Educatrice 2 - Attend, je vais t'aider.

Elle fouilla dans son bureau, et sortit deux papiers. Elle se leva, et rejoignit Dark knight et lui tendit les deux papiers.

Educatrice 2 - Tiens voila un plan. Tu dois être la pour le cours d'éducation à la technologie, on vous a mal informer  vu que tu n'est pas le premier à poser la question. C'est le local numéro 150.

Elle lui fit un petit clin d'oeil.

Dark knight - Mais je ne suis pas la pou....

Voix - Chut, tais-toi ! Ici ce n'est qu’une école normal, tu as du le remarquer. Cette éducatrice devant toi va te donner un plan spécial, invisible, et un autre plan normal qui n'est là que pour faire diversion. Le local qu'elle t'indique aussi n'est qu'une couverture...

La jeune femme rajouta tout bas

Educatrice 2 - Sur le plan tu verra un "1". Quand tu atteindra cette zone, vérifie que tu est bien seul...

Dark knight remercia les deux éducatrices et sortit. Il regarda les deux plan : le premier était un plan banal, montrant les deux étages du bâtiment. Dark knight le jeta dans la poubelle à coté de lui, il ne lui servirait pas. Le deuxième quand à lui, montrait le premier étage du bâtiment en gros, et le plan d'un autre étage, mais qui ne ressemblait pas du tout à celui du deuxième... Y aurait-il un troisième étages ou quelque chose comme ça ??

Il suivi le plan et fini par arriver à la zone indiquée par le "1". C'était un bête cul-de-sac avec une fenêtre au fond. Dark knight approcha de la fenêtre. Elle était banale, mais la poignée était très bizarre...

Voix - Elle ne doit pas être touchable par un humain normal... Essaye de l'ouvrir.

Dark knight posa la main dessus, mais il avait beau forcé la fenêtre ne s'ouvrait pas !

Voix - Mmm essaie d'envoyé un peu d'énergie spirituel dedans ça devrait marcher...

Dark knight était comme idiot, devant une fenêtre dans un cul-de-sac, la bouche ouverte comme un niais et en train de parler à sa voix intérieur qui lui disait d'envoyé de "l'énergie spirituel" dans la poignée. Ca paraissait absurde comme situation, mais Dark knight faisait confiance à sa voix intérieur : elle ne s'était toujours pas trompée jusqu'a présent. Mais comment faire pour envoyé de l'énergie spirituel dans cette foutue poignée ?

Voix - Bon à ce que je vois t'es un incapable. Allez, attrape cette poignée, et laisse moi faire. Observe bien la technique parce que la prochaine fois je te laisserais te débrouiller tout seul.

Dark knight attrapa la poignée. A ce moment, une énergie parfaitement dosée était envoyées du plus profond de son être : la voix le faisait !

La poignée s'illumina et la fenêtre s'ouvrit. Derrière on voyait un couloir apparaître, c'était comme un portail ! Dark knight comprenait maintenant pourquoi il devait vérifier que personne n’était dans les parages...

Chapitre 5

Alors que la fenêtre portail s'ouvrait, Dark knight entendit un bruit venant de derrière lui. Il referma vite le portail, il ne fallait surtout pas que quelqu'un le voit ! Un jeune garçon de son âge à peu près venait d'arriver. Notre héros (si on peut l'appeler comme ça...) faisait mine de rien, et le jeune garçon paraissait étonné de voir quelqu'un d'autre. Il ne fallut même pas une minute après l'arrivée du garçon pour qu'une fille arrive, surprise aussi de voir d'autres personnes dans ce cul-de-sac. Un dernier garçon arriva juste après elle. La scène était assez..... Spécial... Tous les 4 faisaient mine de rien... Puis ils comprirent tous, à l'exception de Dark knight, qu'ils devaient aller au même cours. Pour s'en assurer, ils élevèrent tous leur reiatsu à un même niveau et exactement en même temps, comme si ils étaient synchronisés. C'est à ce moment que Dark knight compris qu'ils étaient là pour le même cours que lui. Mais si il ne montait pas son reiatsu comme le leur, ils allaient penser qu'il n'était qu'un élève normal. Leur signe de reconnaissance n'était pas très puissant, et Dark knight aurait pu l'atteindre sans difficulté. Mais il ne savait pas du tout contrôler son énergie spirituelle...

En principe, les jeunes ayant une énergie spirituelle assez élevée ont tendance à se concentrer régulièrement, afin de faire "grossir" la chose en eux, et ils apprennent au fur et à mesure, sans même s'en rendre compte, à contrôler cette énergie. Or Dark knight n'avait jamais réussi. A chaque fois qu'il avait commencé à se concentrer il n'arrivait pas à faire grossir la chose en lui. De ce fait sa puissance spirituel n'avait pas beaucoup augmenté et il était totalement incapable de la maîtriser...

Revenons en à la situation de notre anti-héros. Il ne savait pas contrôlé son énergie spirituelle, mais il en avait une vague idée, grâce à sa voix intérieur qui lui avait fait ressentir un flux d'énergie parfaitement contrôlé... Il fallait donc qu’ils essayent d'avoir la même sensation.... Les 3 autres jeunes le regardaient, pour voir si ils allait suivre leur signe de reconnaissance, ou si ils allaient devoir le bâillonner et le cacher dans un placard à balais pour ne pas rater le premier cours. Il commença donc à se concentrer... Il était à fond, si bien que des gouttes de sueur coulaient sur son front. Un faible reiatsu commençait à apparaître... Les deux jeunes hommes rigolaient de la scène, et le fille, plus compréhensive lui dit :

Jeune fille - Tu sais, on a compris que tu es comme nous... tu peut arrêter...

Dark knight - Non..., j'y..j'y suis presque..

Il forçait véritablement, puis il arriva finalement à déployer la même énergie qu'eux. Il était tout content et rigolait. Les deux garçons, eux rigolait encore plus fort, mais c'était de Dark knight qu'ils rigolaient. Faire autant d'effort pour si peu de résultat... trop pitoyable !

Voix - Ils m'énerve ces deux là à rigoler... Attend je vais envoyé la sauce et ils vont voir...

La voix envoya dans le corps de Dark knight une énorme quantité d'énergie spirituelle. Elle sortit d'un coup, et les deux garçons, toujours en train de rigoler, tombèrent à genou. Il ne s'y attendait pas du tout, mais la fille, elle, avait l'air un peu plus douée, et de plus comme elle ne rigolait pas, elle avait pu sentir la pression qui augmentait, s'était apprêtée, et n'était pas tombée. Elle rigolait à présent des deux autres, à genou devant Dark knight avec un visage qui montrait une surprise énorme.

Ils passèrent le portail, tandis que les deux garçons disaient à Dark knight sans aucune rancune :

Garçons - Haha, tu nous a bien fait marcher ! On a vraiment cru que tu n’étais pas du tout capable de maîtriser ta force spirituel, tu nous a bien eut !!

Dark knight - Euhh.... oui oui, bien sur, ha...ha...ha…

Ils arrivèrent enfin au tout premier cours. Toutes les places du fond étaient déjà prises et il dut se mettre au premier rang. Le professeur rentra en classe, c'était la jeune femme de la forêt !

Katsuki - Salut les jeunes ! Bienvenue au premier cours de l'académie des shinigami !! Tout d'abord avant que vous ne posiez de question : oui vous êtes toujours à Karana. Où ? La ou aucun humain normal risquerait de passer. Je suppose que vous n'avez pas d'autres questions ? Bon tout d'abord je vais vous expliquer le pourquoi de cette école. Son but unique est de former des shinigami. Vous au fond de la classe ne rigoler pas, les "dieux de la mort" aussi doivent aller à l'école. Biens sur, ce ne sera pas de tout repos, et vous devez être près à mourir chaque jour si vous voulez continuer. Que tous ceux qui ne veulent ni souffrir ni mourir jeunes sortent. Mais sachez que vous raterez la chance de votre vie !

On ne peut pas dire qu'elle y allait par quatre chemins... elle fonçait dans le tas, et quelques élèves sortirent, un peu effrayé par cette folle sanguinaire...

Katsuki - Ah ben ça va, il n'y en a presque pas qui sont parti ! C'est une bonne année au dirait celle-ci. Il me reste les plus motivé j'ai l'impression, ça fait plaisir !! Ah oui pour ceux qui hésitent encore à partir, j'ai oublié de préciser que même si vous ne suivez pas ces études vous serez attaqué par les ennemis des shinigamis : les yomas. Donc ces études sont les seuls à pouvoir vous en protéger. Et oui, vous risquer de mourir jeunes. Par contre ceux qui sont parti risque de mourir encore plus tôt. J'aurait peut-être du le dire avant, hahaha !!

Elle rigolait à gorge déployée, c'était une vraie psychopathe !! Mais bon, ils étaient tous piégés, et si ils voulaient vivre longtemps ils n'avaient pas le choix...

Katsuki - Bref, à la fin de votre formation vous devrez passez un examen pour enfin devenir shinigami. Vous choisirez ensuite un clan entre Makkura et Yuken. Pour informations, ce sont deux clans qui font la même chose, mais qui ne s'entendent pas très bien... Ils s’entre-tuent pour être plus précis. Mais bon, certains avait déjà connaissance de ces deux clans, et en ont déjà choisi un. Qui veut aller au Yuken ? ** quelque mains se levèrent** et à la Makkura ? ** D’autres mains se levèrent. Ceux qui avait levé la main pour le Yuken les regardèrent avec un regard de défis, que les futurs makkuras leurs renvoyèrent** N'oublier pas la règle principale de l'école : on ne tue pas les autres étudiants ! Bon, parlons dès à présent des cours en eux-mêmes. Je ne serait pas votre professeur, je suis juste là pour vous encadrer, vérifier si votre progression est normal et pour vous faire passer l'examen des shinigamis. Vous aurez plusieurs profs, un pour chaque cours. Voici vos horaires de cours ** elles distribua un fiche, et s'arrêta quand elle arriva aux niveau de Dark knight** Hé mais c'est le p'tit perdu d'la forêt ! Tes vivant en plus ! Et tu me fais l'honneur de rester ! Ah oui avant que j'oublie, tu te souviens le yoma qui t'avait attaqué ? Ben je t'avait dis qu'il était recherché pour avoir dévorer plusieurs shinigami. Ben voila ta part de la prime qu'il avait sur sa tête.

Elle lui donna une grosse somme d'argent. Toute la classe était subjuguée ! Il ne fallut pas très longtemps pour qu'un mot, un seul, se fit entendre d'un peu partout dans la classe : chouchou

Eleve - Dites madame, vous dites qu'il y a deux clans et tout, mais il n'y a aucun cours d'histoire, comment ça se fait ??

Katsuki - Parce que !! D'autres questions ?? Bien vous pouvez aller, ce sera tout pour aujourd'hui.

La façon dont elle avait demandé si personne n'a de question et dont elle avait répondu ne laissait pas place aux doutes, il était plus prudent de se taire...

Chapitre 6

Katsuki - C'est fini pour aujourd'hui, vous pouvez rentrer chez vous !

Les élèves se levèrent les uns après les autres, encore choqués de tous ce qu'ils avaient entendu. Leur destin était scellé, ils le savaient...

Dark knight se leva, mais alors qu'il passait devant son voisin de table, ce dernier lui fit un croche-pied et il tomba lamentablement au sol devant toute la classe...

Eleve sadique - Oh… désolé, tu as trébuché sur mon pied. Allez je t'aide à te lever.

Dark_knight - Oh merci, tu est gentil !

Mais alors qu'il le relevait, l'élève lui vola son portefeuille, sans même que Dark knight ne s'en rende compte.... Alors que ce dernier se dirigeait vers la porte, le jeune élève retirait tout l'argent que le portefeuille contenait, devant toute la classe qui se retenait de rire... Puis poussant l'humiliation à son comble, il le rappela :

Eleve sadique - He toi, ta perdu ton portefeuille. Heureusement que j'était la, encore un peu t'allais l'oublier.

La classe avait de plus en plus de mal de se retenir de rire...

Dark knight - Ah merci, t'es vraiment super sympa ! J'espère qu'on pourra devenir amis !!

C'en était trop, la classe explosa de rire, devant le pauvre garçon qui n'y comprenait décidément rien...

Il sortit de l'école, bien résolu à rentrer directement à l'asile. Les cours ayant fini plus tôt que prévu son accompagnateur n'était pas là. Malgré tout, Dark knight avait décidé de rentrer directement à l'asile : si il montrait qu'il était responsable et qu'il n'avait pas l'intention de fuguer, il avait des chances qu'on supprime son accompagnement... ou même qu'on diminue son temps de traitement !!

Alors qu'il se dirigeait vers le chemin du retour, un élève de sa classe l'appela :

Eleve - Hé toi, attend un peu ! Les autres ne sont vraiment pas sympas de t'avoir fait ça. Ils t'appelle tous le "chouchou", mais t'as plutôt l'air sympa ! C'est quoi ton nom ?

Dark knight - Je m'appelle Dark knight.

Eleve - Quel sale nom... Euh pardon. Mais dis-moi, pourquoi est-ce que la psycho-prof ta donné plein d'argent ?

Dark knight - Euh.... je l'ai "aidée" a tué un "yoma" si on peut dire....

Eleve - Pas mal ! T'en as déjà affronté alors ! Trop classe... Moi j'en ai jamais vu....

Dark knight - Ben ta rien perdu rassure toi ….

Tout en discutant, Dark knight continuait de marcher vers l'asile.

Eleve - Mais dit, ça fait un moment qu'on marche quand même. T’habites où en fait ??

Dark knight - Là.

Dit-il en désigant l'asile, qu'on voyait apparaître au loin.

Eleve - Hein ? Là.... ? A l'asile ???!! Euh comment dire... j'ai...j'ai.... c'est l'heure de mon goûter !!!

Et le jeune élève s'enfuit en courant.... Le lendemain, quand Dark knight rentra en classe pour son deuxième jour de cours, le jeune homme faisait semblant de ne plus le connaître.... Mais tant pis, il y avait plein d'autre personnes qui avaient l'air sympa dans cette classe, dont les trois personnes qu'il avait croisé devant le portail le premier jour.

D'après l'horaire de Dark knight le premier cours de la journée était : "Maîtrise du potentiel" En quoi cela pouvait-il bien consisté ? En tout cas, il était mal... ne sachant pas maîtriser son potentiel, il allait se taper la honte devant toute la classe... Il rentra dans la classe. Le professeur était jeune, les cheveux un peu hirsute, ce qui lui donnait un peu l'air d'un fou...

Bonjour jeunes élèves. Vous voici au tout premier cours de maîtrise du potentiel. Ne vous leurrer pas, ce cours ne sera pas facile ! A coté des exercices que je vais vous donner à faire, envoyé un peu d'énergie dans une poignée de fenêtre vous semblera si simple que.... bref !
Mais bon, comme c'est le premier cours, on va commencer gentil : il vous suffit de former une boule avec votre énergie spirituelle. La taille de la boule m'importe peu, ce que je veut, c'est qu'elle soit ronde !


Les élèves commencèrent, et cet exercice qui semblait si simple à en entendre le professeur posait énormément de problème a tout le monde. Dark knight avait recommencé sa technique de concentration.... pitoyable, et les quelques élèves à coté de lui se demandaient si à devenir aussi rouge et à suer autant, il n'allait pas tomber dans les pommes.... Surtout que tous les élèves arrivait à faire apparaître de l'énergie dans leur main, mais n'arrivait seulement pas à lui donner de forme ronde, alors que lui ne faisait même pas apparaître d'énergie... Il finit par réussir à faire de petites étincelles d’énergie, et puis il finit par la conserver dans sa main. Le temps qu’il fasse ça, les élèves les pus doués avaient déjà fini l’exercice, et se contentait de regarder le reste la classe. Le jeune homme devait encore réussir à donner à son énergie, un petit truc désordonné, une forme ronde… Comme on ne change pas une technique qui marche, il recommença à forcer… sans résultat….

Voix – Bon, laisse moi faire, t’y arrivera jamais…

Dark knight (pensée) – Non, laisse moi faire tout seul, faut que j’apprenne.

Voix – Mais non, mais laisse moi, je commence !!

Dark knight – J’t’ai pas demandé ton aide, arrête de participer… arrête j’ai… j’ai du mal de tenir…

Aucun des deux ne voulait s’arrêter, et tous les deux envoyait de plus en plus d’énergie dans ce qui était censé devenir une boule. Tous deux forçait pour la rendre ronde, avec de plus en plus de force, et les veines sur le visage de Dark knight gonflait si fort qu’elles déformait fortement son visage, devant les autres élèves qui avait appelé le professeur d’urgence par peur pour lui, et parce que sa « boule » s’agitait dans tous les sens, de plus en plus rapidement, de plus en plus fort, et elle grossissait à un rythme assez effrayant… Dark knight et sa voix intérieur forçaient tous les deux sur l’énergie, en parfait désaccord, l’un sur un coté, l’autre sur un autre coté, compactant la boule de plus en plus… Pendant ce temps, le professeur était venu voir ce qu’il se passait. L’état du jeune garçon l’inquiétait, et n’ayant jamais vu ça, il n’osait pas intervenir… Si il perturbait la concentration de son élève, la quantité d’énergie compactée pouvait bien explosé…

Les « deux » concerné, eux, continuait leurs efforts… Puis d’un coup, ils forcèrent tous les deux un même coté… Et ce qui devait arriver arriva : l’énergie était tellement compressée  que au moment de ce relâchement soudain sur un coté, l’énergie de se même côté se relâcha d’un coup… et l’explosion qui suivi balaya Dark knight et les élèves proche, ainsi que le professeur….

Dark knight se réveilla à l’infirmerie, brûlé d’un peu partout… Lui qui ne voulait pas se taper la honte au cours, c’était bien parti…
Ce message a été édité par Dark_knight le 10/01/2012 à 21h28.
Aidez Bakoro ! Votez chaque jour.

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Dans le staff, nous avons réuni théorie et pratique :
Rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi !
visiteur #2 28/09/2010 - 22h38

Joueur
Messages : 881
Enregistré le : 16/09/2009

Hors ligne

Purement génial!! Bien passons aux points noir! Les fautes, sans doute causées parce que tu écrivais vite etc:

Dark knight était un enfant banal. Ses notes étaient moyennes, pour ne pas dire mauvaises, et il n'était pas doué pour le sport, il ne savait que rester en arrière, regarder les autres, et il s'en contentait.
La seule chose qui le différenciait des autres c'était son incroyable dons pour s'attirer des ennuis, ou pour s'humilier lamentablement.... Il ressentait une petite chose enfouie en lui... Mais à chaque fois qu'il essayait de la faire ressortir, il échouait lamentablement, à croire qu'il était raté, mais ça lui était égal, de toute façon il s'aimait comme ça.

Un jour, alors qu'il faisait une course d'orientation en forêt avec des amis, ben contre toute attente, il se perdit. Pas de chance, plus il essayait de retrouver son chemin, plus il s'enfonçait dans la forêt...

La fôret était très vaste, et cela faisait 2 jours qu'il était paumé comme un idiot, au milieu d'arbres tous identiques. Par chance il savait que son village était au nord par rapport à la forêt, et un instant il eut penser pouvoir se retrouver grâce à la mousse sur les arbres, car il est bien connu qu'elle pousse du coté nord. Mais c'était sans compter que dans cette zone tempéreée et humide, la mousse poussait de tous les cotés des arbres... Il aurait put se repérer avec les étoiles, mais il n'y connaissait rien, et préférait (malheureusement) suivre son instinct.

Le 3ème soir, campant à la belle étoile, et se demandant comment il allait manger, il entendit un drôle de bruit... Il pensa que ce n'était qu'un écureuil, un lapin, ou une autre petite bête totalement inofensive. Son estomac gargouillant lui donna une petite envie de se mettre a la chasse...

Il attrapa une grosse pierre même pas taillée ni rien, et parti sans torche (il avait pas de feu alors...) à la poursuite de son petit repas.

Le feuillage était dense, et il y voyait rien, mais sa faim était plus forte que tout, et il savait qu'il n'y avait aucun animal dangeureux dans les environs. Enfin c'est ce qu'il croyait... A quelque mètres de lui, il entendit le bruit, plus fort : il se rapprochait... C'est au moment où il trébucha dans un èspèce de trou qu'il commençait à douter de la bête qu'il poursuivait, à cause des bruits qu'elle produisait... Mais bon, une fois tombé dans son trou, n'étant pas trés futé, il avait déja oublié la petite appréhension qui le tiraillait au fond de lui. Le trou dans lequel il était peu profond, très peu profond. Il regarda les contours grâce à la faible luminosité de la lune pénétrant le feuillage. Sa surprise fut énorme, et sa volonté de chasser chuta : il était dans une énorme empreinte, et il voyait à quelques mètres de lui, une bête gigantesque...

Par chance, si on peut appeler ça de la chance, elle ne l'avait pas vu... Elle reniflait dans l'air, et semblait rechercher quelque chose... La petite chose au fond de lui, semblait grandir, et une voix venue d'on-ne-sait-où lui dit :

Voix - Fuit abruti !!!

Le ton familier et l'impression de proximité avec cette voix le perturba, même plus que le fait qu'il entendait des voix. Puis il pensa qu'en fait c'était encore plus bizarre qu'une voix lui parlait dans sa tête. comprenant l'absurdité de la scène, il comprit qu'il rêvait ou qu'il devenait un peu taré sur les bords, et que rien de cela n'était réel. Une bête aussi grande ne pouvait exister !! Sur de lui, et prouvant sa stupidité, il s'approcha de l'énorme bête, et cria :

Dark knight - salut toi, t'es quel type de bête ? Non, vraiment ça doit être le manque de nouriturre et d'eau, comment j'arrive à inventer des trucs aussi ignobles que cette grosse bête là ! Bah t'es surement amicale. Tu sais parler, t'as un nom ?

On sentait bien que le manque d'eau attaquait sa raison... A moins qu'il ne soit naturel... Bref passons. Il s'avança, et fit une petite tape amicale sur le dos de la créature. La petite voix au fond de lui avait presque disparue, et il n'entendait plus qu'un faible murmure qui disait :

Qui c'est qui m'a foutu un crétin pareil... L'aura la vie courte ce gamin... Non mais franchement, je démissione moi si c'est possible !

il perdait vraiment la boule se disais-t-il.

La bête, elle, était subjuguée par le tempérament du petit être, qui s'adressait à elle comme à une amie, et qui n'avait pas peur. Jamais elle n'avait connu ça ! Mais elle comprenait d' venait la faible odeur de potentiel spirituel qu'elle sentait depuis un moment. Mais rien n'y faisait, elle ne comprenait strictement pas l'assurance que dégageait le jeune homme, et cela l'effrayait un peu... Avais-t-il un plan infaillible ???

Elle recula un peu, réffléchissant à ce qu'il pourrait faire pour l'attaquer. Elle ne voyait vraiment rien, mais peut-être était-elle tombé sur un fin stratège ?

Dark knight quand à lui, toujours persuadé d'être perdu dans ses illusions, continuait à jouer à l'imbécile : si c'est pour rêver ou perdre la boule, autant le faire en s'amusant ! Il s'agennouillait et comme pour appeller un petit chat commeça a crier :

Dark knight - Petit petit petit ! Allez viens voir papa.

La créature était perplexe, elle avait croisé pas mal de shinigami, et elle en avait dévoré pas mal de puissants. Même eux éprouvait une certaine crainte en la voyant ! Mais là, le plus faible qu'elle n'avait jamais rencontré était en train de le considérer comme un petit animal domestique... Ca allait trop loin, il fallait qu'elle attaque... Mais elle éprouvait une petite peur au fond d'elle, à cause de cette situation qu'elle pensait ne jamais connaitre !

Dark knight commençait à en avoir marre de se rêve ! Il était même pas drôle ! Y avais juste une créature hideuse en face de lui. La petite voix au fond de lui s'était tue.

La créature en avais marre, et malgré tout, elle sauta en avant, pour le dévorer.

Dark knight, comme un homme ivre, trébucha. Il évita l'assaut mortel de justesse, et la proximité du danger fit grandir la petite chose au fond de lui. Il ne comprenait pas ce qu'il se passait, mais il se sentait bien. Soudain, la créature s'immobilisa encore. Un sabre lui traversait le ventre, et elle regardait la lame, perplexe. Elle regarda le petithomme avant de disparaitre, sur que c'était ça qu'il cherchait à faire depuis tout ce temps...

Une jeune femme rengaina sa lame, et s'adressa à lui :

Jeune femme - Salut jeune homme, j'ai plusieurs chose à te dire :

Tout d'abord, bonjour, je me présente, je m'appelle Katsuki. Je suis en quelque sorte professeur dans une académie très spéciale. Nous avons remarqué que tu avais un certain pouvoir en toi, comme un petit truc enfoui, une petite énergie, tu dois voir de quoi je parle, non ?

Dark knight n'avait absolument rien compris. Il pensait qu'il rêvait toujours, et sans gène il s'adressa à la jeune femme :

Dark knight - D'habitude les femmes sont plus jolies dans mes rêves, c'est nul !

Un violent coup de poing le rappela à la réalité, et lui fit comprendre qu'il ne rêvait pas...

Jeune femme - Hmm passons. Je reprend : nous avions remarqué que tu aurais pu entrer dans cette académie, et nous devions te remettre cette lettre *elle lui tend une lettre*

Celle-ci t'invite à rejoindre les rang des shinigami, dont le but est de tuer les yomas. La créature que je viens de tuer était d'ailleurs un yomas.

Nous avons d'ailleurs été très effrayé, quand nous avons appris, il y a quelques heures, que tu étais si proche de CE yoma. Il était recherché, et très puissant. J'ai été envoyée spécialement pour te retrouver le pus vite possible, afin que tu ne sois pas dévoré. Malheureusement, ton potentiel trop rikiki ne m'a pas permi de te retrouver rapidement, et j'étais sûr que tu étais déja dévorer... Je n'ai aucune idée de comment tu t'y est pris, mais tu as survécu assez longtemps, et j'ai pu te retrouver au moment où ton reiatsu a augmenté. De plus grâce a toi, j'ai pu éliminer ce yoma sans problème, alors qu'il était vraiment puissant. Maintenant, je te laisse, lit cette lettre, elle t'expliquera tout...


La jeune femme disparu, le laissant seul dans la fôret

Ce message a été édité par visiteur le 28/09/2010 à 22h39.
Posted ImagePosted Image
Senna #3 28/09/2010 - 22h59

Mascotte officielle
Messages : 10220
Enregistré le : 29/12/2008

Hors ligne

J'adore! ;D
Kishikaisei #4 28/09/2010 - 23h05

[M] Soldat, Division 7
Messages : 407
Enregistré le : 19/06/2010

Inferno
Niveau 26
Clan : Makkura
Division 7
Soldat

Hors ligne Mail

Et moi donc  :dev:
L’homme a besoin de ce qu’il y a de pire en lui s’il veut parvenir à ce qu’il a de meilleur...
Dark_knight #5 29/09/2010 - 13h30

Rédacteur de missions
Messages : 2160
Enregistré le : 03/07/2010

Dark knight
Niveau 55
Clan : Makkura
Division 10
Soldat d'élite

Hors ligne

Visiteur tu a corrigé toutes les fautes d'orthographe :blink: O_O :dy

Respect ^^

Effectivemment j'écrivais un peu vite, et il étais tard, alors j'avais la flemme de toutes les rechercher. ^^ mais je vais m'aider de ton poste pour règler ça :)

Merci de vos commentaires :D

La suite quand j'aurais le temps, et que je retrouverais assez d'inspiration pour pas faire un texte pourri :)
Ce message a été édité par Dark_knight le 02/10/2010 à 21h58.
Aidez Bakoro ! Votez chaque jour.

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Dans le staff, nous avons réuni théorie et pratique :
Rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi !
Shensei_Ryoku #6 02/10/2010 - 21h12

Modérateur | Animateur
Messages : 2526
Enregistré le : 02/07/2010

Shensei Ryoku
Niveau 29
Clan : Yuken
Division 8
Soldat d'élite

Hors ligne

Excellent! :yeah

J'ai hâte de lire la suite!
Posted Image
Orochijou #7 07/10/2010 - 20h27

Modératrice Rôle-Play
Messages : 864
Enregistré le : 28/04/2010

Orochijou
Niveau 13
Clan : Yuken
Division 12
Soldat

Hors ligne Site Web

Dark_knight @ 28/09/2010 - 21h29 a dit:

Dark knight - D'habitude les femmes sont plus jolies dans mes rêves, c'est nul !

Un violent coup de poing le rappela à la réalité, et lui fit comprendre qu'il ne rêvait pas...


Super historique, j'adore le passage en citation XD
Posted Image
Dark_knight #8 23/10/2010 - 22h07

Rédacteur de missions
Messages : 2160
Enregistré le : 03/07/2010

Dark knight
Niveau 55
Clan : Makkura
Division 10
Soldat d'élite

Hors ligne

Chapitre 2 dans le 1e poste ;)

Voila, ce sera tout pour aujourd'hui, je corrigerait les fautes d'orthographes un autre jour, et j'écrirait la suite encore un autre jour, quand l'inspiration sera revenue :D  D'ailleurs j'ai déjà pensé à une grosse partie de cette suite :)
Ce message a été édité par Dark_knight le 27/10/2010 à 14h41.
Aidez Bakoro ! Votez chaque jour.

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Dans le staff, nous avons réuni théorie et pratique :
Rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi !
Orochijou #9 23/10/2010 - 23h03

Modératrice Rôle-Play
Messages : 864
Enregistré le : 28/04/2010

Orochijou
Niveau 13
Clan : Yuken
Division 12
Soldat

Hors ligne Site Web

Dark_knight @ 23/10/2010 - 22h07 a dit:

[b]En plus il avait très peur d'écouter cette voix : les voix, elles demandent toujours de tuer les gens qu'on aime ! Enfin c'est ce qu'il avait vu dans un film...


Tordant ce passage, faudra me dire quels films tu regardes ^^

Dark se tape tout seul le pauvre  :rolleyes: courage ta voix intérieure te demanderas peut-être de bouté les anglais Yukens hors de France la forêt  ;D

J'ai pas corrigé mais il me semble qu'il y a 2 f à "assoiffé" (1er paragraphe).
ça te dérange pas les commentaires sur ce sujet hein? (que je saches si je postes dans la catégorie "commentaires" ou pas ^^)
En tout c'est chouette que tu ai trouvé le temps (et l'inspiration ça c'est vrai que c'est plus dur ^^) de mettre une suite!
Posted Image
Dark_knight #10 24/10/2010 - 17h42

Rédacteur de missions
Messages : 2160
Enregistré le : 03/07/2010

Dark knight
Niveau 55
Clan : Makkura
Division 10
Soldat d'élite

Hors ligne

Pour les commentaires, ça me dérange pas (au contraire^^) qu'on les mettent ici ^^ . Je mettrais un sujet dans "commentaires" quand je commencerais l'histoire après sa période "humain" :)

Merci pour tes commentaires, ça m'encourage ^^
Ce message a été édité par Dark_knight le 27/10/2010 à 14h36.
Aidez Bakoro ! Votez chaque jour.

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Dans le staff, nous avons réuni théorie et pratique :
Rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi !
Yamamoto_Kiyoi #11 24/10/2010 - 18h45

Joueur
Messages : 116
Enregistré le : 06/07/2010

Hors ligne

Dark_knight @ 23/10/2010 - 22h07 a dit:


il tomba assis tellement la lecture de la lettre l'avait choqué. Ce n'est pas le contenu de la lettre même qui l'avait choqué, mais c'était sa nature : la jeune femme avait traversé toute une fôret, affronté un monstre et tout ça pour lui remettre la publicité de l'école où elle enseignait ???!!! Il savait que la lutte pour le marketing et autre était assez forte, mais à ce point là...



Et oui, c'est la crise, faut faire des efforts pour trouver des clients :p

Elle est marrante ton histoire... mais je plains (ça s'écrit comme ça le verbe plaindre?  :blink: ) la pauvre voix :p
Dark_knight #12 27/10/2010 - 15h36

Rédacteur de missions
Messages : 2160
Enregistré le : 03/07/2010

Dark knight
Niveau 55
Clan : Makkura
Division 10
Soldat d'élite

Hors ligne

Comme j'avait rien à faire, j'ai écris la suite. J'ai tout remis dans le premier post. Il y a principalement des dialogues, et le chapitre est quand même court. Par contre ça ma fait bien rire de l'écrire ^^

Comme la dernière fois, je corrigerait les fautes d'ortographes un autre jour. Et attendez-vous encore à 2 ou 3 chapitres au moins B)
Aidez Bakoro ! Votez chaque jour.

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Dans le staff, nous avons réuni théorie et pratique :
Rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi !
Shensei_Ryoku #13 27/10/2010 - 17h25

Modérateur | Animateur
Messages : 2526
Enregistré le : 02/07/2010

Shensei Ryoku
Niveau 29
Clan : Yuken
Division 8
Soldat d'élite

Hors ligne

Génial ton chapitre 3  ;D
Il est petit, mais plein d'humour  :D
Posted Image
ventian #14 30/10/2010 - 23h52

[M] Soldat, Division 6
Messages : 151
Enregistré le : 16/05/2010

ventian
Niveau 55
Clan : Makkura
Division 6
Soldat

Hors ligne

Dark_knight @ 23/10/2010 - 22h07 a dit:


Ce n'est pas le contenu de la lettre même qui l'avait choqué, mais c'était sa nature : la jeune femme avait traversé toute une fôret, affronté un monstre et tout ça pour lui remettre la publicité de l'école où elle enseignait ???!!! Il savait que la lutte pour le marketing et autre était assez forte, mais à ce point là...


Ce passage était vraiment pliant ;D
Superbes chroniques, j'ai hâte de lire la suite de tes aventures...
Fall Sonata!! ~Sonate d'automne!!~ //Chute du monde//
Posted Image
Dark_knight #15 01/11/2010 - 12h48

Rédacteur de missions
Messages : 2160
Enregistré le : 03/07/2010

Dark knight
Niveau 55
Clan : Makkura
Division 10
Soldat d'élite

Hors ligne

Voila, le chapitre 4 est là. Il est pas si marrant, mais bon, pour que l'histoire aie un sens fallait que je fasse ça. Puis je suis crévé, tout le texte a été effécé une fois a cause d'une erreur de manip et j'ai tout du réécrire. Enfin bon je continuerais un autre jour.
Ce message a été édité par Dark_knight le 01/11/2010 à 13h00.
Aidez Bakoro ! Votez chaque jour.

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Dans le staff, nous avons réuni théorie et pratique :
Rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi !

 >  Réponse rapide

Composez votre message

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 10 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).